X

Nancy en commun · Liste citoyenne

// Une ville pour tou·te·s !

Élections municipales · 15 ET 22 MARS 2020

// Pour Nancy : des écoles où il fait bon apprendre

« Il faut tout un village pour élever un enfant. » La liste Nancy en commun reprend à son compte ce proverbe africain. Pour nous, un cadre agréable et naturel, un encadrement suffisant et rassurant sont des conditions favorables à la réussite scolaire de tous les élèves. Notre équipe municipale sera totalement engagée aux côtés des équipes pédagogiques et des parents d’élèves dans les écoles de la ville. Des élu.e.s, délégué.e.s de la Ville, seront présent.e.s à tous les conseils d’école que nous voulons doter de plus de pouvoirs délibératifs et décisionnels pour contribuer, ensemble, enseignant.e.s, parents, professionnel.le.s municipaux/ales, élu.e.s, à faire de nos écoles « des espaces d’éveil de la joie de travailler et de connaître » (1).

  • L’équipe Nancy en commun s’engagera à mieux traiter et mieux former les professionnel.le.s de la Ville.
  • Responsable des bâtiments scolaires, nous voulons des écoles mieux entretenues et plus écologiques.

Notre attachement au service public d’éducation nous renforce dans la conviction que le respect et la considération de chaque personne à quelque niveau qu’elle soit est indispensable pour vivre mieux dans une ville pour tou·te·s. C’est ce que nous voulons garantir pour nos écoles où il fera bon apprendre. L’école est un bien commun.

Voici quelques-unes des mesures que nous défendrons :

  • Fournitures scolaires gratuites.
  • Proposer un petit déjeuner gratuit issu de l’agriculture biologique et locale, en garderie entre 7 h 30 et 8 h 20. Aller vers le 100 % de bio et local dans la restauration collective municipale (scolaires, personnes âgées, personnels) re-municipalisée.
  • Développer les classes transplantées (classes de neige, de mer…).
  • Mettre en place une grille de tarification plus juste et progressive (garderie, restauration scolaire, classes transplantées).
  • Chercher à garantir la présence continue des ATSEM au sein de toutes les classes des écoles maternelles (embauche d’ATSEM remplaçantes).
  • Animation périscolaire et sociale (élèves – aînés – population fragilisée) : titularisations avec des contrats ETP d’animateurs et formations de qualité, mieux agir dans le cadre du périscolaire ainsi que vers d’autres publics, pendant les temps où les élèves sont en classe ou en vacances.
  • Rénover les écoles publiques pour garantir à tous les élèves de bonnes conditions d’étude (locaux isolés, accessibles, désamiantés, salles dédiées au périscolaire et d’évolution, etc.) et en construire de nouvelles à taille humaine, là où les classes sont en sureffectifs.
  • Priorité à la rénovation écologique, énergétique et tournée vers les matériaux et les énergies renouvelables.
  • Végétalisation de toutes les cours d’écoles dans le temps du mandat. Installation de sols anti-chaleur réfléchissants pour lutter contre les effets des futures canicules. Jardins scolaires bios.
  • Valorisation des équipements extérieurs.
  • Ouvrir un « espace parents » animé par les parents d’élèves dans chaque école.
  • Sécuriser les trajets vers l’école. Développer les pédibus pour les déplacements des enfants.

Nous pensons que pour pouvoir faire le mieux possible leur travail, aujourd’hui, les professeur.e.s, professionnel.le.s de l’enseignement et de l’apprentissage ont besoin de se sentir reconnu.e.s et soutenu.e.s.

À son niveau,
la municipalité « Nancy en commun »
s’y attachera.

(1) Citation modifiée d’Albert Einstein, qui disait « C’est le rôle essentiel du professeur d’éveiller la joie de travailler et de connaitre ».

Aller à la barre d’outils